SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.58 número223Inseminación artificial a tiempo fijo con semen ovino refrigeradoDigestibilidade de subprodutos agroindustriais na alimentação de cavalos índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Servicios Personalizados

Articulo

Indicadores

Links relacionados

  • En proceso de indezaciónCitado por Google
  • No hay articulos similaresSimilares en SciELO
  • En proceso de indezaciónSimilares en Google

Compartir


Archivos de Zootecnia

versión impresa ISSN 0004-0592

Resumen

NGOULA, F. et al. Performances zootechniques de tryonomys swinderianus en captivité en zone d'altitude. Arch. zootec. [online]. 2009, vol.58, n.223, pp.441-449. ISSN 0004-0592.

Dans le but de contribuer à l'amélioration des performances de reproduction des aulacodes (Tryonomys swinderianus) en captivité, une étude a été menée en 2004 à la station de diffusion des aulacodes du CIPCRE1 à Bafoussam (ouest-Cameroun). Un total de 53 mises bas (37 en première et 16 en seconde) a été suivi pour les performances de reproduction. Les principaux résultats ont été les suivants: la durée de gestation a été de 158 ± 6 jours. La taille de la portée, de 4,44 ± 1,41 petits en moyenne, a été plus élevée à la seconde mise-bas. Le taux de mortinatalité, de près de 7 % à la première, était significativement plus élevé (11%) à la seconde mise-bas. Le nombre de petits nés vivants par portée (4,12 ± 1,68) est resté relativement inchangé pour les deux mise-bas. Le sex-ratio, de 0,92/1 à la première, a été plus élevé à la seconde mise-bas (1,06/1). Le taux de mortalité post natal (30%) a baissée avec le numéro de mise-bas, variant inversement au poids à la mise en reproduction des femelles. Le poids à la naissance et au sevrage (138 ± 21 et 633 ± 84 g respectivement) ont été plus élevé à la seconde mise bas, le taux de sevrage étant de 97%. Les principales causes de morbidité et de mortalité ont été: les affections respiratoires, gastro-intestinales et les accidents, dont 70% des mortalités totales. Les maladies liées à l'alimentation ont été plus fréquentes chez les mâles que chez les femelles. Par contre, les reproductrices mouraient pratiquement deux fois plus que les reproducteurs.

Palabras clave : Gestation; Mise-bas; Mortinatalité; Sex-ratio; Morbidité; Sevrage; Mortalité.

        · resumen en Inglés     · texto en Francés     · Francés ( pdf )

 

Creative Commons License Todo el contenido de esta revista, excepto dónde está identificado, está bajo una Licencia Creative Commons